Paul_Virginie

Vous êtes ici : AccueilAutographes et manuscritsBibliothèque numérique des manuscritsLe journal de Gustave Beaufort

Le journal de Gustave Beaufort

Le manuscrit

Feuilleter le manuscrit de Gustave Beaufort.

Ces choses-là ne s'oublient pas...

le 2 août 1914, un habitant de Senlis, Gustave Beaufort, ancien menuisier devenu surveillant des travaux de la ville, militant mutualiste, décide "d'inscrire sur un carnet journalier les évènements qui allaient se produire au jour le jour" ; manuscrit conservé désormais par la bibliothèque municipale de Senlis.

Pendant plus de quatre années, il a rédigé une chronique de sa petite ville malheureusement placée au contact d'une guerre qui lui laissait peu de répit. L'alternance des mouvements de troupes, la persistance de la canonnade, le flux des réfugiés rythment cette relation. Gustave Beaufort a apporté une persévérance tranquille, un patriotisme robuste, un sens de l'observation exceptionnelet, et au détour d'une phrase, le clin d'oeil d'un humour malicieux.

Simplement et par touches légères, ce journal offre une peinture sans concession de la guerre, l'expression juste des mentalités d'une France provinciale de 1914, l'évocation colorée et précise de la vie quotidienne à Senlis pendant ces années tragiques.

Après une édition partielle et commentée, réalisée en 1988, il était important qu'à l'occasion du centenaire de la 1ere Guerre Mondiale, la bibliothèque municipale de Senlis permette enfin un accès complet au manuscrit.  Elle achève ainsi le geste de Gustave Beaufort : livrer aux générations qui n'ont pas connu la Grande Guerre le témoignage qu'il leur destinait. (Texte complété paru en 4e de couverture de l'édition de 1988 parue chez Corps 9 éditions à Troesnes (02))

Guide de navigation

Pour conserver une certaine qualité à la consultation en ligne des pages du manuscrit, nous avons choisi de le publier en format images haute définition (1280x800 en 300 dpi). Et comme interface de navigation, une application mise au point par les laboratoires informatiques LITIS (université de Rouen, France) et EDA (University of Kent, Angleterre), testée sur les navigateurs suivant : Firefox (v. 25 ou +) et Chromium (v. 36 ou +).

Pour tourner les pages du manuscrit, vous pouvez utiliser, soit les boutons au bas de l'écran,

docexplore boutons

soit votre souris en pointant et clicquant sur les coins inférieurs droit et gauche de l'image et tourner les pages comme un vrai livre. La loupe vous permet d'agrandir les images et de zoomer sur une partie. Cliquez de nouveau sur la loupe vous ramène en position de feuilletage.

Pour accéder directement à une page vous pouvez utiliser le "pageur" en bas, à droite,

docexplore pageur