Vous êtes ici : AccueilRetour en images et en textesJohan HELIOT

Johan HELIOT

 

Rencontre avec l'auteur lauréat 

du prix ADOS 2015

Johan HELIOT pour "Les Substituts"

 


Des élèves de classes de 3ème des collèges Albéric Magnard, Anne-Marie Javouhey et Fontaine des Près sont venus à la rencontre de Johan HELIOT auteur de « Les Substituts » roman élu l'an passé "Prix Ados 2015". 

Les jeunes étaient très intéressés et se sont montrés curieux de découvrir l'univers crée par l'auteur venu les rencontrer. Voici un extrait des échanges de cette journée :

Comment vous est venu votre pseudo ?

Mon vrai nom est trop long, je voulais un nom qui sonne mieux et plus court. Un jour, au moment où je pense à ça, mon chien, qui est mort depuis, est à mes pieds : il

s'appelait Eliott. J'ai voulu garder ça, sans même savoir au début si serait un nom ou prénom.

Puis, ma femme rentre dans la pièce... ma femme est ma première lectrice ! Elle s'appelle Johanna. Je voulais lui rendre hommage.

Je suis devenu... Johan Heliot !

Quels sont les auteurs qui vous ont inspirés ?

Tous les grands auteurs classiques de la S.F : Asimov avec le cycle des Robots que j'ai lu à votre âge, Philippe K. Dick dont les nouvelles sont excellentes, Lovecraft, Wells,

Werber, King mais pas tout...

Comment vous est venue l'inspiration pour les substituts ?

J'ai été influencé par un roman que j'ai lu au collège quand j'avais votre âge : « Des fleurs pour Algernon », un jeune homme arriéré mental, subit une opération du cerveau.

Petit à petit ses capacités mentales vont être démultipliées. Nous lisons son journal : au début avec des mots très simples, des fautes... Mais au fur et à mesure que ses  

capacités augmentent, on lit des mots, phrases, réflexions de plus en plus élaborés. J'ai voulu parler dans « Les Substituts » de l'importance des mots. Plus on maîtrise les 

mots, la connaissance, plus on maîtrise le monde qui nous entoure.

Au début, « Les substituts » ont un vocabulaire très pauvre, ils font les travaux à la place des machines et des animaux, comme des esclaves. Ils vont gagner leur liberté en

même temps que la connaissance.

Pourquoi le personnage principal est-il une fille ?

Parce que j'aime écrire d'un point de vue différent du mien.

Pourquoi ce titre ? Les Substituts ?

Alors que pour certains romans, cela a été carrément un casse-tête, pour celui-là c'est venu vraiment comme une évidence : Les Substituts... parce qu'ils se substituent aux 

machines, aux animaux pour faire toutes les besognes.

Qu'est-ce que ça vous a fait d'avoir reçu le prix littéraire ADOS de Senlis ?

C'est le plus beau cadeau pour un auteur ! Être élu parmi plusieurs romans en compétition ! Être choisi par les lecteurs ! C'est super !!!

Pour clore les rencontres, Johan Heliot s'est prêté au jeu des dédicaces à la librairie St Pierre. Il a pu échanger avec d'autres jeunes qui ont fait le déplacement pour ce moment privilégié.

Merci à Amandine d'avoir accueilli l'auteur et prolongé ainsi cette journée riche en émotion.

article parisien


 


 

 

Calendrier

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim