Paul_Virginie

Vous êtes ici : AccueilRessources du webLiens nationauxIdentification des provenances des livres imprimés anciens (XVe-XVIIIe siècle)

Identification des provenances des livres imprimés anciens (XVe-XVIIIe siècle)

Ressources imprimées et en ligne

L’élucidation des anciennes provenances est complexe car rares sont les cas où le nom de propriétaire est clairement indiqué dans le livre sous une forme complète. Le plus souvent on est confronté à des armoiries estampées sur les plats de reliure, à des estampilles, à des devises, à des ex-libris manuscrits, imprimés ou gravés, à des initiales ou à des monogrammes, à d’anciennes cotes, à des signes divers difficiles à interpréter..

Ces marques de propriété sont nombreuses, variées et dispersées et il n’existe pas actuellement d’outil centralisé donnant accès à leur ensemble. Souvent les instruments de travail dont une partie est présentée ci-dessous décrivent les marques qui sont choisies en fonction du type particulier ou d’une origine (famille royales par exemple), d’une zone géographique ou bien qui sont conservées dans une ou plusieurs bibliothèques. Ce qui permet de sélectionner les ouvrages de références à consulter en premier lieu c’est l’étude préliminaire des particularités de la marque de provenance, sans oublier l’examen de l’exemplaire (l’adresse typographique, le style de la reliure peuvent aider à localiser le statut de l’ancien propriétaire ou la région de sa résidence) et de l’édition (un livre peut porter l’ex-libris de son dédicataire mentionné dans le texte de l’ouvrage).

Cette liste qui a été établie en vue d’une utilisation dans un établissement n’ayant pas ou peu de ressources imprimées, présente les publications accessibles sous forme numérisée et les ressources électroniques en ligne.

A noter que l’étude des reliures a été pour le moment laissée de côté.

Annie Charon et Anna Markova
Mars 2011