La tresse

La tresse

Laetitia COLOMBANI

Grasset, 2017

R COL

 

 

 

 

Un superbe premier roman dont l’écriture, fluide, nous emporte. Trois histoires de vie, trois femmes de condition différente mais qui chacune se battent pour leurs convictions.

La tresse…. Le fil conducteur.

C’est le point commun du roman qui démarre avec l’histoire de Smita, intouchable qui vit en Inde et souhaite un avenir fleuri pour sa fille. Avenir qui ne lui sera jamais donné en restant à Badlapur. Aussi bravant les interdits et les difficultés, elle va s’enfuir avec sa fille, passer par le temple de Tirupati et faire don de sa chevelure pour exaucer son vœu.

Etape suivante, la Sicile : Palerme où on partage le quotidien de Giulia, fille du patron d’un atelier de confection de perruques qui doit reprendre la main lorsqu’un accident éloigne le « papa » de l’atelier. Elle va découvrir que l’entreprise ne va pas bien et prendre des décisions que tous réfutent.

Dernière étape, le Canada : Montréal où Sarah, jeune avocate hyper dynamique apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. On va suivre son parcours, se rendre compte que l’on peut être écarté de ses responsabilités sous prétexte qu’on est malade. Elle va apprendre à vivre différemment et ce grâce à ces cheveux qui ont servi à confectionner la perruque qui s’accorde parfaitement à son visage. Et lui semble que cette perruque lui rend ce qu’elle a perdu, elle est de nouveau femme, elle est de nouveau fière, elle est de nouveau belle.

Trois histoires, trois espoirs, trois volontés. Le roman ne nous livre qu’un instant de la vie de chacune de ces femmes et on ne saura pas ce qu’il adviendra d’elles mais ce qu’on retiendra, c’est cette tresse synonyme de solidarité entre les femmes, entre les peuples. Symbôle d’espoir et de courage…

Découvrez !!!

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

Calendrier

Mars 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim